Les Palabres des Etoiles

Association de protection et adoptions pour tous nos compagnons à quatre pattes, plumes, jambes..et grandes z'oreilles!!!!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

S.O.S. asso en détresse !


Une série d’évènements aussi graves qu’imprévus a mis l’association et ses protégés en grand péril !


Argan, Racine, Riva et Gitane sont partis rejoindre les étoiles et nous manquent terriblement !*


En tentant de les sauver, les factures se sont accumulées et les moyens pour les régler raréfiés !*


Nos compagnons de tous poils (et plumes) qui, dans leur ancienne vie, ont connu  l’enfer, 

ici se sont épanouis mais si tout s’arrête un réel danger les guettent !


De nouvelles séparations, plus de protection…Pourquoi ?Ont-ils mérité tant de souffrances ?


Grâce à votre soutien nous pourrons continuer à sauver et soigner ces êtres aussi innocents qu’exceptionnels!


Plus le temps d’attendre des réponses favorables aux demandes des subventions déjà faites !*

 

Notre dernier espoir, cette chaîne de solidarité !


On dit quel’union fait la force, rien de plus réel que dans notre situation : 5 euros + 10 euros +15 euros…=

 une chance de poursuivre notre combat, prendre soin d’eux et sauver ceux qui attendent leur chance !

 

Un petit geste pour un immense espoir !

 

Tant d’animaux en danger et toutes les associations de protection animale surchargées…

 

Main dans la patte, patte dans la main, nous avons besoin les uns des autres !

La solidarité n’est pas une légende, vous en êtes la preuve !


Merci à vous !!!


***Un post a été créé afin de répondre à vos questions,faire place à vos suggestions et vous donner l’évolution

 des dons et règlements en temps réel (ou presque !)


Pour tout renseignement vous pouvez :


- vous enregistrer et poster un message

- par mp ou par mail rusty.riva@gmail.com

- par téléphone : 06.77.94.90.19


Partagez | 
 

 Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!

Aller en bas 
AuteurMessage
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 13:32

Chronique d'une colique de stase


Voilà déjà 3 jours que notre "Mal Peigné" national a débuté une colique de stase, encore appelée colique d'impaction, c'est une forme de colique dans laquelle pour une raison ou une autre que je développerai plus tard, un bouchon se forme dans l'instestin de l'équidé.

C'est une épreuve dont j'ignore l'issue et avec toute l'angoisse qu'elle génère que j'ai décidé de partager avec vous aujourd'hui, si cela peut aider...

Les photos que je vais inclure dans cette présentation datent du mois de mars, je n'ai pas pris de clichés pendant la colique mais de toute façon cela ne vous aurait pas expliqué grand chose tant les symptômes ont été discrets!

Mais je souaitais à travers ces photos vous permettre d'en savoir un peu plus sur notre pti lou si courageux!!!!!

Jour 1 : vendredi 20 mai

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aujourd'hui, en début d'après-midi, je constate que Mal Peigné n'est pas avec le reste du troupeau en train de brouter dans le pré!
C'est surprenant, surtout de sa part, il est plutôt du genre à ne lâcher son brin d'herbe que pour rejoindre ses quelques grains d'orge applati mouillés (limite soupe!)


Aucun foin, aucun abris ne saurait le sortir de son pré chéri!


Oui mais bon, on le sait il n'y a plus d'herbe, quelques brins mais tellement peu, et ce temps, il ne pleut plus depuis des semaines, on est au mois de mai on devrait être obligés de le limiter pour qu'il ne mange pas trop d'herbe, mais quelle herbe?
Deux, trois brins qui se battent en duel perdu d'avance pour nos loulous!!


Et ce soleil, incessant, cette chaleur, étouffante, et ces nuits froides, on se croierait en hiver!
Qui pourrait résitster à un tel climat?


Et notre MP, lui vient de hollande, là-bas, il fait froid, il ne supporte pas ce soleil ardent, cette chaleur suffocante et ces changement de température brutaux! Déjà quand il est arrivé au mois d'août dernier, on voyait bien qu'il n'était pas en forme avec cette chaleur!


Bref, il reste sous l'abris, pourquoi pas!
Au moins, il est malin, lui, il a compris que nous ne les avions pas fait juste pour la déco, il serait bien inspiré de l'expliquer aux autres!!! Qui eux grapillent ces brins de foin!
D'ailleurs, aussitôt pensé c'est qu'il fait! Le loulou se met à hennir ses camarades inconscients semblant leur dire, ben alors vous venez, z'allez pas rester sous ce soleil de plomb quand même!!!


Bon, ils ne viennent pas le pti lou se couche, puis un peu plus tard se relève, mais c'est bizarre quand même, il se tient d'une drôle de manière...


On le surveille...


Il ne se regarde pas les flancs, ne se roule pas, ne semble pas rencontrer de difficultés respiratoires, ne semble pas blessé, il ne prend pas non plus la position d'une fourbure (et ça ce serait quand même étonnant!), n'a pas de température, de sudation, bref en dehors de cette position légèrement campée et son isolement, rien ne semble inhabituel!


Mais quand même, une étrange inquiétude commence à naître...Il semble avoir des difficultés à uriner, le bonhomme déverge un peu mais rien ne semble venir!


Le soir, le loulou se jette (comme d'hab sur son foin) et sa soupe aromatisée à l'orge aplati, ne semble pas souffrir, semble aller pas trop mal, mais cette nuit je me lève à plusieurs reprises pour le voir!!
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 13:38

Jour 2 : Samedi 21 mai
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dès la fin de matinée, l'intuition de la veille se précise, après avoir mangé et bu normalement, Mal Peigné commence par se campé comme la veille, ne parvient toujours pas à uriner normalement mais va au pré rejoindre les autres.


Oui mais à 11 heures, distribution de foin tout le troupeau arrive au grand galop (genre ils n'ont pas mangé depuis 2 mois), tout le monde, oui, mais où est Mal Peigné???


Je regarde partout, ne le vois pas, où peut-il bien être, notre inquiétude de la veille remonte à la surface!
Je préviens chéri, recherche à deux, il le retrouve, dans le pré couché, quand il le rejoint, Mal Peigné se lève et à côté de lui un crottin frais le rassure!


Je finis de donner le foin puis vais rejoindre le loulou, le licol, et tout à coup persuadée qu'il débute une colique, je le sors pour le faire marcher!
Tout se confirme, il peine visiblement à marcher, commence à regarder ses flancs, ne cherche même pas à brouter!
Nous continuons d'avancer pour tenter (vainement) de débloquer son système intestinal et réussir à le soulager, mais il fatigue vite, semble souffrir, ses naseaux se dilatent, sa respiration se fait plus rapide, nous recherchons un coin d'ombre et nous arrêtons!


Là, il cherche à se rouler, hors de question, à cause des risques de torsions intestinales, malgré la fatigue et la douleur, je le force à rester debout et nous appelons le véto.


C'est chéri qui appelle, il s'agit d'un nouveau véto, il nous a été conseillé, nous sommes inquiets, pourtant les symptômes sont encore très discrets, limite imperceptibles et j'avoue que si nous n'étions pas présents en permanence et que nous ne passions pas autant de temps à observer nos protégés, nous serions sûrement passés à côté!


20 minutes de téléphone, nécessaires pour que le professionel puisse apprécier le plus objectivement possible la gravité (ou non) de la situation!
Chéri avait préparé les choses à dire au véto sur un papier pour ne pas oublier l'essentiel et ne pas passer à côté d'une urgence.

Après seulement quelques minutes de description du loulou (mini poney de 10 ans environ, vermifuge à jour, en bonne santé mais doit voir le dentiste!), de symptômes et de questions posées par le véto, description du contexte de vie du loulou (au pré)

Un diagnostic supposé tombe, possible début de colique de stase, il y en a vraiment beaucoup en ce moment (d'après le praticien) à cause du temps


Il est à plus d'une heure et demie de route sur une course d'endurance, nous n'avons pas le choix il faut attendre, pauvre loulou!!


On attend, là, il y a un peu d'ombre, il ne peut plus avancer, il se regarde les flancs, les naseaux dilatés il respire vite, son ventre est dur, gonflé et chaud et aucun bruit intestinal ne s'en échape, par moment des contractions douloureuses génèrent des "à coups", il cherche à se coucher pour se rouler!


Fatiguée, je m'assois près de lui dans le chemin veillant à l'empêcher de se coucher, Dayton près de nous, chéri prenant la relève alternativement, le temps semble ne jamais s'arrêter...
chaque seconde est un calvaire et nous ne sommes qu'au début de nos déboires!!


Deux heures plus tard,un bruit de moteur, il arrive, l'espoir de la délivrance, dans tous les sens du terme!


La prise en charge est rapide, en douceur et nous l'espérons efficace!





  • Une perfusion "d'eau très salinisée" pour tenter d'hydrater, faire boire le pti lou en intraveineuse,
  • 4ml d'un dilatateur intestinal appelé "Génabiline" qui est un produit très puissant,
  • 10 ml de qui est un antalgique-antispasmodique "Estocelan" puissant qui n'a pas l'effet constipant de la "Calmagine", le plus connu sûrement des proprio d'équidés qui fonctionne très bien à doses raisonnées pour les coliques spasmodiques par exemple liées au stress mais qu'il faut manier avec précaution car peut avoir l'effet contraire à celui attendu en ralentissant le transit.


Bref, quelques secondes après le retrait de la perf, il urine!!! Joie intense pour nous tous, même si bien entendu l'angoisse demeure!


Le docteur part, nous laisse de l'huile de parafine, 250 ml par prise 2 x par jour, plus Estocélan, une fois par jour. Interdiction de lui donner tout aliment sec (foin ou céréales) et surtout le laisser brouter de l'herbe, l'isoler du groupe pour garantir sa tranquilité et de préférence le mettre dans un box, mais surtout sans terre ni paille, préférer les copeaux de bois!


Comment analyser l'amélioration ou la détérioration de la situation, quand doit-on le prévenir...?


La seule chose sûre est qu'il FAUT QUE CA SORTE!!!!Sa survie en dépend...


Et de fait quelques minutes après l'intervention du véto, un crottin tout dur, tout noir qui semble sorti des tréfonds du néan, qui semble avoir passé une éternité dans l'immense intestin de notre tout petit poney, mais un crottin!!!!!


Mais il a toujours tellement mal, ça se sent, il broutte mais s'interromp constamment et ses symptômes récidivent!


La décision est prise, chéri passera la nuit avec lui, et nous nous succéderons à ses côtés pour l'empêcher de se rouler, pour savoir comment il va, ce que l'on doit faire pour le soulager...


Nous voilà partis, tous ensemble, pour l'un des périples les plus long, fatiguant et stressant qu'il soit!
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 13:46

Jour 3 : dimanche 22 mai
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ca ne va toujours pas mieux!


Dès le matin, il souffre visiblement, rien de rien ne sort, on désespère!!


Rappel du véto, détour à son cabinet pour récupérer, huile de parafine et Estocelan en plus, il est inquiet mais on continue et tout le temps que quelque chose sort...


Pendant la présence de chéri là-bas, moi je ne lâche pas le loulou d'une semelle, deux appels concernant également des coliques de stases, il nous l'a dit le premier jour avec un tel climat, ça va être une épidémie!
Il nous conseille vivement de surveiller assidûment nos autres protégés! Comme s'il pouvait en être autrement, on est déjà du genre inquiet d'habitude, mais on frise la parano, alors c'est clair, ils sont tous sous surveillance absolue!!


Pendant son absence, le loulou tousse, puis a des écoulements naseaux et par la buccaux, liquides et verdatres, il "éructe" enfin c'est que je voix qui ressemble le plus à ce qu'il fait, et cette odeur dans sa bouche et ses naseaux, ses contractions intestinales violentes, je vire au blanc translucide, mon coeur s'emballe, la panique me guette!


Si ça ne sort pas d'un côté, ... Oui mais un cheval ça ne peut pas vomir, il n'est pas équipé pour...


Retour de chéri, injection d'Estocelan, et on a plus qu'à attendre...


Visiblement, ça le soulage, un espoir, il va peut être pouvoir faire un crottin, déjà il urine et quelques minutes après ouf!


Le soir, parafine, il est ravi! A l'aide d'une grosse seringue sans aiguille, nous mettons la parafine direct dans la bouche, doucement pour ne pas qu'il s'étouffe et jusqu'à ce que la quantité souhaité soit ingérée par notre courageux malade!


A titre info, la parafine est une huile (dérivée du pétrol, beurk, mais faut c'qui faut) indigeste (contrairement aux huiles végétales) qui tapisse l'intestin et de surcroit ramoli les matières présentes à l'intérieur, c'est donc un élément absolument indispensable du traitement, sans elle, aucun espoir!


Deuxième journée à brouter hors clôtures et deuxième nuit de choupette l'estafette!
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 13:56

Jour 4 : lundi 23 mai
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nouvelle journée peuplée d'attente, d'angoisse et un épuisement absolu, 3 nuits sans dormir, 3 jours d'attention intense, 3 journées interminables pour quelle issue????


Il est toujours là, souffre toujours autant, rien ou presque ne sort, mais quelque chose quand même! Alors on continue, on se bat ensemble, antispasmodique, parafine, herbe, papouilles, mots doux...


Midi, toujours rien, panique, Choupette, mais oui c'est vrai on a pas encore tenté, paraît que les vibrations du véhicule en marche, ou leur arrêt, ou autre chose, peut importe paraît qu'ça peut marcher, alors on tente!!


Petit tour dans le pré tous les 4 (dayton a voulu faire parti du voyage) en Choupette, aller-retour-arrêt-descente, direction les crottins des copains et là miracle, il apparaît enfin, accueilli d'une joie immense proche de l'allegresse,mais qui retombe presque aussitôt, rien n'est fini!!!


Ce ventre toujours aussi dur et douloureux, ces épisodes de toux, ces odeurs, où se trouve ce qui bloque? Est-ce que ça va finir par sortir pour enfin, enfin, libérer notre MP de toutes ses souffrances?


Il paraît tellement serein la plupart du temps qu'on se dit que si on était pas là tout le temps, et qu'on le voyait brouter tranquille son pti coin d'herbe, jamais, jamais, nous ne pourrions imaginer qu'un tel drame intérieur, tant de douleurs, et une issue si incertaine peuvent e jouer dans ce si pti corps!!!!


La journée se finit ainsi sans autre rebondissement et une inquiétude grandissante!
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 14:02

Jour 5 : mardi 24 mai
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La petite victoire de la veille nous semble vraiment trop limitée, un crottin par jour...
Mais combien est-il censé en faire en principe? Dur dur de trouver la réponse, 5, 10, plus? Bref pas 1 ça c'est sûr!!


Les heures passent, il a toujours mal au ventre, il broute, s'arrête 9 heures, 10 heures, midi toujours rien!
Nouveau tour de Choupette ça a marché hier alors pourquoi pas une deuxième fois, qui ne tente rien...


Il a vraiment mal, rien ne peut sortir s'il a mal, ni urine, ni crottin, il bloque tout pour lutter contre la douleur! Une dose d'antispasmodique par jour ne suffit pas, il faut pouvoir le soulager dès qu'il a mal, mais bon on est pas véto!!!


Donc on l'appelle, pour aller chercher de quoi soulager le loulou!


15h30, chéri retourne chez le docteur qui lui donne de l'Estocelan à fournir "à la demande", Génabiline une fois par jour (maxi 2 mais que si pas le choix, c'est vraiment très puissant!) et huile de parafine deux fois par jour assidûement c'est ce qui lubrifie l'intestin et peut vraiment permettre de dissoudre et faire passer le bouchon!


Dès son retour, injection d'Estocelan et Génébiline (en Intra Musculaire profonde), une piqure de chaque côté et ce soir, parafine...


Dans les deux heures qui suivent, crottins!!!! ouf!


On le laisse brouter jusqu'au soir, parafine + estocelan, herbe, eau propre à volonté puis vers 23 heures, retour au box (fabriqué dans l'interval), à peine 10 minutes après, crottin!!!!!


Deux tout entiers dans la journée, ce n'est pas grand chose, c'est insuffisant, mais il y a du progrès et c'est ce qui compte, non?


On décide de passer notre première nuit à peu près complète et de laisser Mal Pé tout seul comme un grand, après pleinsde poutous sur le bout du nez, une certaine angoisse que nous fermons la porte du box et partons nous coucher!
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 14:07

Jour 6 : mercredi 25 mai
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première journée avec traitement complet!


Visiblement on touche à quelque chose, l'espoir!!!!!


Mal Peigné se lève, sort de son box et direct cherche à nous échapper pour rejoindre les copains, c'est la première fois, et en plus, derrière lui au moins 3 nouveaux crottins!!!!
On est passé de 1 par jour laborieux à 4 en moins de 15 heures, le traitement semble adapté, reste plus qu'à vérifier que ce sera durable!


Bonne journée pour MP, on suit assidûement le traitement, lui commence à râler, nous faire savoir qu'il en a assez de toutes ces piqures, de l'huile de parafine, qu'il va mieux, qu'il voudrait juste aller jouer avec les potes!


On respire un peu, c'est cool, ça fait du bien, mais on sait que rien n'est gagné, il ne faut pas se relâcher, car tout est encore tellement fragile, d'autant qu'il a encore de vraies phases de douleurs!


Première nuit presque paisible!


Jour 7 : jeudi 26 mai


Même journée que la veille, c'est cool, le bouchon serait-il enfin passé?


Aujourd'hui, tu n'auras qu'une piqure d'estocelan et une seringue et demi de parafine, on approche du but?


Bonne nuit mon MP, rêve bien à demain, le retour auprès des copains est pour bientôt nous l'espérons....
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 14:20

Jour 8 : vendredi 27 mai

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Etant donné le succès de la veille, nous décidons de baisser légèrement le calvaire de notre protégé en diminuant l'huile de parafine et l'estocelan.


La plus grande partie de la journée se passe niquel mais dans la soirée il semble avoir mal de nouveau et aucun crottin autour de lui, pfff, on refait une injection et de la parafine, demain direction le véto pour en savoir plus!


Mais quand est-ce qu'on en verra le bout? C'est pas possible, on a jamais connu une colique qui perdure au delà d'une semaine (ni même de 3 jours d'ailleurs), doit bien y avoir une explication!


Et pis on a presque plus d'estocelan, ça va être le week-end, hors de question de se retrouver (de nouveau) dans l'incapacité de le soulager!


Mais quelle est donc la cause de cette colique?
Les vers, on en a retrouvé dans ses crottins et pourtant pas faute d'avoir vermifugé à plusieurs reprises (5) en moins d'un an, avoir fait une coproculture, changé de molécule aussi souvent que possible, avoir vermifugé les autres, et surdosé le vermifuge!!!!
Mais bon, ils étaient mort, alors faut croire que le vermifuge a marché mais que le pauvre loulou devait être complètement blindé de vers avant même son arrivée!


Les dents?
Notre véto (d'avant) les avaient pourtant regardé sans nous alerter sur leur mauvaise qualité et la nécessité qu'il voit le dentiste!
Et pourtant, en regardant bien, là, on voit qu'il s'agit d'une réelle urgence,et en plus il chique? C'est à dire que sa dentition de mauvaise qualité ne lui permet plus de broyer normalement sa nourriture et recrache et avale des boulettes d'aliments!
Et pour finir, il s'est fait un pansement dentaire (à base d'aliment soigneusement coincés dans sa joue pour protéger sa gencive de blessures liées à une surdent acérée et coupante!!


Rendez-vous pris mercredi prochain avec le dentiste, je ressens une certaine colère quand même!


Le changement de temps?
C'est vrai que le loulou ne supporte pas les différences de températures et la chaleur excessive autant dire qu'en ce moment il est servi!


Le manque d'herbe?
A force de gratter le moindre brin miniature encore isolé dans ce qui ressemble plus à des paddocks géants qu'à des prés, il aurait fini par ingérer de grosses quantités de terre?


Autant de possibilités que de réponses possible, toutes peut-être!
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 14:35

Jour 9 :samedi 28 mai

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bon ce matin le loulou semble aller pas mal, il fait plein de "aboudouboudou" qui montrent son enthousiasme à l'idée de manger, sa satisfaction de nous voir et a fait de jolis crottins durant la nuit!!!


Oui mais nous ne relâchons pas notre attention et nous rendons malgré tout chez le véto!


Ce dernier, nous fourni donc l'estocelan et nous informe que étant donné le compte rendu de situatio n que nous lui faisons, le loulou semble en effet être sorti d'affaire mais que les moments où il semble souffrir encore et rencontrer des difficultés s'expliquent sûrement par le fait que son intestin a souffert de ce bouchon!


Là où s'est formé le bouchon, l'intestin s'est abimé jusqu'à ne plus être inervé correctement et génère des difficultés à passer les aliments, donc contiuer à surveiller et fournir les médicaments uniquement en cas de besoin!!


A y'est on en voit le bout!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Jeu 2 Juin - 14:42

Jours 10 à 13 : de dimanche à mercredi! Arrivée du dentiste!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bon depuis le véto, deux ou trois prises en charge médicale, box et herbe jusqu'à mardi matin, car là, Mal Peigné est vraiment de retour et commence à nous éviter, le voilà parti en "coups de cul" direct vers les copains qui lui manquent visiblement!!!


Maintenant, quand il nous voit, il fui, on sait jamais qu'on tente de le torturer de nouveau!!


Vivement mercredi, parce que tout ça est encore super fragile...


Visite du dentiste...


Il arrive à 8 heures, le doudous n'avaient eu que le foin mais malgré tout ont été adorables!


Premier a passer, notre mini-héros tellement courageux et patient, doux et drôle, cette expérience a grandement renforcé nos liens, c'est fou, on l'adorait mais maintenant...


Il a donc mis l'appareillage mécanique (je prendrais des photos à la prochaine séance pour vous montrer à quoi ressemble une séance de dentiste!) en métal, très impressionnant, on dirait un engin de torture mais nécessaire pour garder la bouche de l'équidé ouverte et éviter de perdre la main du dentiste!


Il a regardé, mis la main euh le bras dans la bouche et là, la consternation!!!!!


Sa bouche est dans un état lamentable! Il aurait dans les 20 ans au lieu des 10 ans annoncé, il n'a jamais vu de dentiste!


Et le véto qui l'a vu deux fois, a ouvert sa bouche et n'a rien vu!!!!!


Bon c'est trop tard mais la colère est réelle! C'est un carnage, les dents du fond ont tellement poussé de travers et très coupantes jusqu'à transpercer la langue du pauvre bichon des deux côtés, il a deux trous de chaque côté de la langue et ce depuis (d'après le dentiste) avant même d'être arrivé chez nous!


Sa gencive est ouverte des deux côtés, le diagnostic est simple, s'il n'avait pas été un poney et que nous ne l'avions pas autant surveillé, il serait inévitablement mort!!!!!


C'est ce que j'appelle de la maltraitance par négligence, décidément, les poneys n'ont aucune importance aux yeux de la plupart des éleveurs et de leurs "propriétaires", pfffff, les premiers y voient une super occas pour se faire du fric facile pour un entretien minimal et les revendent aux plus offrant, surexploitent les mamans qui s'apparentent d'avantage à des "usines à bébés" et les seconds, clubs ou particuliers, qui les utilisent sans aucun ménagement "c'est rustique un poney" pour les jeter comme des jouets quand le pti est trop grand, le club le trouve trop vieux...


Et les soins, "ça a besoin de soin un poney"!!!!


Revenons-en à notre survivor! Séance douloureuse pour le pti bout, obligé de réouvrir les cicatrices pour accéder aux dents, il saignait mais il a été comme d'hab le plus adorable des poneys!!!!!


Séance de torture peut-être mais Frédéric Recours, le dentiste a fait très attention, pris tout son temps, s'est excusé quand il s'avait lui faire mal, arrêter pour reprendre afin de le laisser respirer...
Mal Pé fidèle à lui-même a été très courageux, j'suis trop fière de lui, il en a tellement vu déjà!


Fin de la séance, petite friandise à la pomme, quelques recommandations importantes!!


Il nous a dit que maintenant le loulou pourra manger, mâcher, mastiquer, digérer enfin, enfin normalement, mais qu'il faut le surveiller car au début il serait hésitant, n'osera pas utiliser ses dents correctement de peur de souffrir et par perte d'habitude, il faut qu'il réapprenne à manger, c'est nécessaire!


Je suis fatiguée, nous sommes fatigués, tant physiquement que psychologiquement, je voulais tout de même témoigner de cette épreuve, peut être que cela pourra servir à quelqu'un et vous aider à avoir une idée de comment réagir si cela arrive à vos protégés!


Je développerai bientôt sur les différentes coliques et leur cause, fonctionnement, traitements, conséquences...Mais là vraiment j'ai besoin de souffler!!!


A bientôt pour des nouvelles de notre héros ordinaire et pourtant si exceptionnel et merci de votre patience pour être aller au bout de cette longue lecture!!!!




Précautions à prendre :




  • pendant deux ou trois jours
  • lui mettre de toutes petites quantités de foins dispersées sur le sol pour l'empêcher de se jeter dessus et l'obliger à marcher et ce au moins six ou sept fois par jours
  • lui donner juste une petite poignée d'orge applati pour qu'il n'est pas trop faim


Merci au Docteur Boun pour sa rapidité de réaction, la justesse de son diagnostic précoce et par téléphone au début, la qualité de son traitement ainsi que sa gentillesse et son écoute qui nous permis un vrai travail d'équipe et un réajustement progressif du traitement en fonction des évènements, on voudrait toujours pouvoir fonctioner ainsi avec unn professionel et c'est grâce à lui que notre loulou est en vie!!!!


Merci à Frédéric Recours, notre dentiste équin (travail manuellement, j'y reviendrais) pour sa patience, sa douceur, ses explications, ses conseils, il a parfaitement rempli son rôle et pratique un métier vraiment très difficil tant physiquement que par la responsabilité qu'il a car une bonne bouche est aussi indispensable à la survie des équidés que de bons pieds!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Lilas

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Ven 3 Juin - 20:52

Je suis contente que ce ptit loulou aille mieux.
Il aurait 20 ans.? Le pauvre jamais vu de dentiste.
Mais quelle négligence tu as raison, quelle honte pour eux aussi.!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lui-doudou

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Sam 4 Juin - 20:31

Si j'ai bien compris il avait une bouche d'un poney de 20ans. Alors qu'il a 10ans. C'est comme nous quand on nous dit que nos os sont plus vieux que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Lilas

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Sam 4 Juin - 22:13

Euh là tu me poses une colle Lui-Doudou xD
Je sais pas 2à ans, 10 ans, voilà je me perds maintenant x)
Revenir en haut Aller en bas
Lui-doudou

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Dim 5 Juin - 12:55

Mais si c'es ça. Il a 10ans. Mais c'est dans sont plus vielles à cause de mauvais soins.
Revenir en haut Aller en bas
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   Dim 5 Juin - 14:06

Bonjour les filles!

Pour répondre à votre question sur l'âge de Mal Peigné, si tu n'as pas compris lui-doudou, c'est normal parce que même nous ignorons qu'elle est la vrai version!

En effet, nous n'avons pas encore pu récupérer les papiers du loulou et en plus ils ont pu être effectués bien après sa naissance, autant dire que nous ne saurons peut être jamais la vérité!

Tout ce que je peux dire c'est qu'il ai 10 ou 20 ou même entre les deux, ses dents étaient dans un état lamentable et ce n'est pas acceptable, cela aurait pu lui coûter la vie!!! Evil or Very Mad

Ce soin est malheureusement bien trop souvent négligé et encore plus pour les poneys et les ânes, c'est plus que regretable!!!! No

Voilà, j'espère en tout cas que la malheureuse expérience de MP et son récit pourront être utiles à certains pour prévenir, reconnaitre ou traiter une colique de stase chez leur compagnon!

Aujourd'hui, le loulou va très bien, il remange normalement, vit de nouveau avec les copains et a retrouvé sa fougue, son pti caractère et ses moments de tendresse et d'amitié avec les copains, un vrai bonheur de le voir ainsi après une telle frayeur!!! sunny
A bientôt! flower









B
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique d'une colique de stase : Mal Peigné notre héros ordinaire!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Valet de nuit] Chronique du bordel ambiant by Luc AZUC
» Le mariage de Marthe ( chronique sociétale )
» Chronique du jour : ICI MIEUX QUE LA-BAS Rouge pétrole, colère noire…
» Longue chronique au ton quelque peu acidulé...
» Mouton d'ouessant et colique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Palabres des Etoiles :: L'arbre à Palabres :: Santé, soins, médecines douces...pour tous!-
Sauter vers: