Les Palabres des Etoiles

Association de protection et adoptions pour tous nos compagnons à quatre pattes, plumes, jambes..et grandes z'oreilles!!!!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

S.O.S. asso en détresse !


Une série d’évènements aussi graves qu’imprévus a mis l’association et ses protégés en grand péril !


Argan, Racine, Riva et Gitane sont partis rejoindre les étoiles et nous manquent terriblement !*


En tentant de les sauver, les factures se sont accumulées et les moyens pour les régler raréfiés !*


Nos compagnons de tous poils (et plumes) qui, dans leur ancienne vie, ont connu  l’enfer, 

ici se sont épanouis mais si tout s’arrête un réel danger les guettent !


De nouvelles séparations, plus de protection…Pourquoi ?Ont-ils mérité tant de souffrances ?


Grâce à votre soutien nous pourrons continuer à sauver et soigner ces êtres aussi innocents qu’exceptionnels!


Plus le temps d’attendre des réponses favorables aux demandes des subventions déjà faites !*

 

Notre dernier espoir, cette chaîne de solidarité !


On dit quel’union fait la force, rien de plus réel que dans notre situation : 5 euros + 10 euros +15 euros…=

 une chance de poursuivre notre combat, prendre soin d’eux et sauver ceux qui attendent leur chance !

 

Un petit geste pour un immense espoir !

 

Tant d’animaux en danger et toutes les associations de protection animale surchargées…

 

Main dans la patte, patte dans la main, nous avons besoin les uns des autres !

La solidarité n’est pas une légende, vous en êtes la preuve !


Merci à vous !!!


***Un post a été créé afin de répondre à vos questions,faire place à vos suggestions et vous donner l’évolution

 des dons et règlements en temps réel (ou presque !)


Pour tout renseignement vous pouvez :


- vous enregistrer et poster un message

- par mp ou par mail rusty.riva@gmail.com

- par téléphone : 06.77.94.90.19


Partagez | 
 

 Elever des chevreaux au biberon : conseils, expérience, précautions...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Elever des chevreaux au biberon : conseils, expérience, précautions...   Mer 20 Avr - 16:19

Bonjour à tous!

Le jour où nous avons été chercher les "jump jumpers" nos 4 adorables chevreaux si jeunes 48 h pour la Brindille, 10 pour Racine et 12jours pour Argan et Ronce, malgré nos recherches préalables nous avons été un peu pris au dépourvu!

En effet, que ce soit sur le net, chez le vétérinaire ou chez les éleveurs, les conseils et renseignements, les traitements, les choses à faire ou pas sont très difficiles à obtenir précisément, les témoignages des personnes d'expérience dans le domaine anxiogènes et les solutions pour prévenir les problèmes rares!

Résultat, nous avons heureusement bénéficié de renseignements salvateurs de la part de nos partenaires associatifs et amis notamment qui avaient l'expérience de la prise en charge de chevreaux! Sans le soutien de Sylvie d'Irunblack et de Verena de la Ferme des Rescapés, j'ignore si aujourd'hui tous nos ptis bouts seraient encore en vie!

Les éleveurs retirent malheureusement les chevreaux très prématurément de leur maman et parfois même avant l'ingestion du colostrum (nutriment absolument nécessaire à la constitution de l'immunité du chevreau) délivré dans les 48 heures qui suivent la naissance.

Les informations concernant les chèvres, leur santé, leur croissance, leur alimentation, leur bien-être sont rares dans certains domaines et carrément quasi-inexistantes dans d'autres!! No

Seuls les propriétaires de "chèvres dites d'ornement" type chèvres naines ou demi-naines et de trop rares amoureux des animaux prennent le temps et mettent toute l'énergie nécessaire au bien-être de ces adorables, tendres et drôles êtres que sont les chèvres!

Je vous conseille de consulter le site suivant qui regorge d'infos importantes et qui peuvent s'adapter à toutes les espèces de chèvres!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je vais essayer de faire les choses progressivement car il y a tellement de choses à savoir et nous n'en sommes encore qu'au balbutiements mais nous essaieront de vous transmettre nos expériences et découvertes au fur et à mesure de notre apprentissage!

Nous comptons bien entendu sur vous pour etayer ce post pour faire en sorte de soigner au mieux nos cornues sauteuses préférées!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: les premiers instants des chevreaux chez vous...   Mer 20 Avr - 18:18

J'évoquais précédemment la prise du colostrum cet élément nutritif tellement et absolument vital pour le développement du système immunitaire de tous les nouveaux nés mammifères (au moins) et la tendance, essentiellement au sein des élevages laitiers à mettre cette considération de côté!

Si vous récupérez des chevreaux à élever au biberon surtout vous assurer auprès de l'éleveur qu'ils ont reçu le colostrum!

Si ce n'est pas le cas foncer chez votre vétérinaire pour qu'il vous indique la marche à suivre : lui seul pourra vous dire s'il est encore possible de leur donner celui de synthèse!
Il ne remplacera jamais celui de la mère mais peut limiter les très graves conséquences de cette carence chez vos protégés!!

Comme je l'explique dans le post des "jump-jumpers", afin de produire le lait chez tout mammifère, il faut d'abord induire la lactation, ce n'est pas de la magie et les chèvres, vaches, brebis, juments...laitières ne se sont pas mises comme par miracle à fabriquer du lait!

Que nenni!!!

Il a d'abord fallu au préalable que ces demoiselles soient saillies ou inséminées, naturellement en liberté, sous contrôle de l'éleveur ou du vétérinaire puis elles ont été pleines, ont mis bas, délivré le colostrum à leur petit, euh ou pas, allaité leurs bébés!

Puis ont leur enlève les petits et on les trait de sorte à récupérer leur lait pour la consommation humaine!

Deux questions se posent de fait, que deviennent les petits et est-ce que la lactation est générée une fois pour toute la carrière de "laitière"?

Les petits, soit ils deviennent reproducteurs (rares "élus"), soit laitières, soit ils servent à la consommation de viande humaine (avez-vous entendu parler des chevreaux de pâques?), et enfin pour un certain nombre, ils meurent souvent de manière atroce au sein même des élevages qui trop souvent négligent ces éléments gênants qui à la base n'ont comme seul utilité d'induire la lactation et ensuite devienne bien trop souvent des boulets en surpopulation! pale

Voilà la véritable histoire du fromage de chèvre certes mais aussi du lait de vache, du fromage de brebis...

Des mamans surexploitées avec des mammites à répétition, ben oui imaginez au lieu d'être têtées 3 mois à peu près de manière régulée par leurs soins, elles sont traitent un an durant sans aucune interruption de manière artificielle jusqu'à épuisement de la lactation, moment auquel elles seront de nouveau prêtent à mettre bas pour recommencer jusqu'à leur "réforme" (leur mort quoi!) quand elles sont moins performantes vers 4 ans ou 7 ou 3 ça dépend!!! affraid

Et tous ces petits devenus inutiles au moment même de leur naissance qui sont bradés ou éliminés sauf pour quelques exceptions (bonnes origines...)! Sad

Et je vous fait grâce ici de leurs conditions de vie désastreuses, logement, espace, hygiène, virus, soins, maltraitance...qui feront l'objet d'autres post!

Le vétérinaire nous disait au moment où nous lui demandions conseil que très peu d'études ont été menées sur les chèvre et leur santé, et donc très très peu de traitements et d'infos existent pour reconnaitre et traiter les pathologies auxquelles elles sont confrontées!

Bref, nous nous retrouvions donc avec ses petits, tout petits bouts dont nous ne savions rien et qu'il allait falloir élever!!!

Où faire dormir des chevreaux de 48 heures séparés de leur maman et tellement fragiles ?

Bon alors, ils sont dans la voiture et là, on réalise qu'on a pas encore l'abris, et qu'ils sont vraiment petits et fragiles!
On nous a prévenu de ne surtout pas les laisser avoir froid où déclancher de grosses diarrhées car cela leur serait sûrement fatal et encore plus vu notre inexpérience!

D'après les bouquins d'élevage, les conseils de ceux qui ont fait l'expérience et notre propre expérience :

LIEU DE VIE

Bonne aération mais sans courant d'air,
Attention à l'humidité!!!
Litière propre, nettoyée quotidiennement, attention de toujours veiller à ne pas laisser l'urine s'accumuler
Utiliser de la paille de blé de préférence pour la litière

Température "idéale" : entre 15 et 18°

Oui mais voilà en cette fin mars, il faisait à peine 5° la nuit et nous n'étions pas équipé d'un bâtiment, abris adapté pour les accueillir dans les meilleures conditions!

Nous avions envisager de les installer avec plein de paille et de couvertures dans le camion mais nous étions super inquiets, nous avons donc téléphoner à nos conseillés personnels et réussi à contacter Verena qui nous a donné les conseils suivant :

Les faire dormir dans la maison!
On leur a fait un enclos improvisé dans la maison et puis ben l'avantage c'est que 1) Ils sont trop mimis, 2) Pour les biberons et la surveillance c'est trop un avantage!, et 3) mais ça je le dis avec le recul, du moment que quand les condtions le permettent vous sortez les ptis lous progressivement dans un enclos adapté, de l'eau, du foin et un abris, ben ils se comportent super bien!!
Que du bonheur!!!!!!!!!!

Et en plus, chez nous ils cohabitent avec 3 chats, 2 chiens et 2 humains dans une pièce, pas mal non?

Etre très vigilents sur l'hygiène de la litière
Ca c'est la partie super galère, nous on a fait couvertures, draps, serviettes, paille et foin, si si plus serpillère tous les jours, mais bon en même temps notre sol n'est pas étanche alors galère et la bâche testée et désapprouvée pire que tout, retenait l'humidité!!!
Pleins de lessives et d'énergie pour leur enclos, mais bon qui a dit qu'avoir des nouveaux nés est une synécure et en plus tout le monde n'est pas aussi mal équipé et organisé que nous à leur arrivée! lol!

Un conseil donc Prévoyez bien le lieu où vous allez accueillir vos protégés à leurs premiers instants!! Si notre expérience peut servir, c'est déjà ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
Ticha
Admin
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 39
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Alimentation des chevreaux   Mer 20 Avr - 19:23

Alors le truc absolument primordial est aussi de se prémunir et être équipé pour l'alimentation des petits!!!

ALIMENTATION

PREVOIR AVANT LEUR ARRIVEE :

- du lait en poudre spécial chevreaux : souvent il fait plusieurs autres espèces (agneaux, poulains, même poules...), vous en trouverez dans les coopératives agricoles pour un prix approximatif de 35 euros les 5 kg ou 65 les 10 kg sachant que le prix du lait peu changer d'un jour à l'autre et dépend complètement des spéculations boursières, faut le savoir ça peut faire drôle!!

A savoir : la plupart des laits en poudre ont dans leur constitution des antibiotiques!!! Il existe cependant certaines marques qui le propose sans antibio, mais il faut préciser si vous souhaitez faire ce choix!!!

- biberons et tétines ou seau à tétines : bon alors nous on a tout acheté, le seau, j'ai pas aimé, déjà parce que les petits ont du mal à têter au début et ça demande de prendre le temps pour chacun pour les motiver à passer au plastique après môman pas facile!
En plus, ils avaient pas tous le même âge et notre ptite Brindille du haut de ses 48h était vraiment fragile et pas épaisse, alors pas question de ne pas contrôler qu'elle mange correctement!

On a essayé avec une bouteille d'un litre et des tétines, mais j'ai pas trouvé ça très maniable!

On a finalement opté pour les bib en verre de 240 ml et des tétines premier âge d'abord règlées sur 1 au départ puis on s'est adaptés jusqu'aux tétines deuxième âge!
Un bib dans chaque main, 120 ml chacun puis on passe aux deux autres jusqu'à ce que tout soit bu!!! cheers

- Un thermomètre alimentaire

- Un petit entonoire

- Un goupillon pour nettoyer les biberons

- Un seau pour l'eau et un pour le foin à mettre à dispo à partir de 10 jours environ

- Un fouet


QUANTITES, TEMPERATURE DU LAIT ET NOMBRE DE TETEES

Bon alors là, vive la galère, on a eu autant de versions que de personnes, bouquins, sites consultés, et rien sur les paquets de lait!!!!

Au bord du désespoir, on a improvisé en se basant sur les expériences de Sylvie et Verena, ce qui a donné:

-IMPERATIF! Le lait ne doit pas être distribué à moins de 37° et de préférence entre 39 et 45°!
De la température du lait dépend la santé voire la survie de vos protégés, un lait distribué à une température insuffisante c'est un risque accru de diarrhée et avec les chevreaux la déshydratation est très rapide et le risque de mortalité réel!!!!

- Si le lait refroidi au cours de la distribution, le réchauffer!!
Le système bain-marie est parfait pour ça, sinon le lait risque de cailler et de ne plus pouvoir être distribuer!

- L'eau doit être chauffée à 65°, la poudre mélangée à ce moment là et vous devez ensuite attendre que ça redescende à 45° pour distribuer

- Eviter à tout prix les grumeaux, mais avec le fouet si vous respecter les quantités de poudre par litre d'eau comme indiqué par le fabricant normalement aucun souci!

- Respecter les indications de température et quantité du fabricant

- Quantités de lait par chevreau et par jour indicatif par rapport à notre expérience :

Au début, l'éleveur nous a dit faites leur d'abord 1,5 litres mais ça m'étonnerait qu'il les prennent!!!
En effet, les débuts ont été laborieux, mais ça on nous avait prévenus, les chevreaux ne prennent pas facilement le biberon, il faut insister et y aller progressivement!!

Résultat :

- les premiers jours ils prenaient 1litre à 4 toutes les 3 heures à peu près soit 250 ml d'eau (ce qui fait plus avec la poudre de lait) toutes les 3 ou 4 heures

- quelques jours après lorsqu'ils commencent à finir leur ration et réclamer direct, augmenter la quantité jusqu'à 1,5 litres par repas soit 375 ml d'eau par chevreau 4 à 5 fois par jour, la distribution nocturne devient inutile

- puis 500 ml d'eau par chevreau 3 fois par jour, nous en sommes là à ce jour, les plus grands ont un mois et 10 jours et la Brindille 1 mois!


Bon les versions diffèrent, nous n'avons pas la bonne solution, ce sont juste des indications issuent de notre expérience actuelle, sachant qu'en respectant ce rythme il n'y a pas eu de diarrhées!

Maintenant c'est sûr que cela demande du temps et que c'est un fonctionnement contraignant, en revanche c'est également un système qui favorise énormément le contact, les papouilles... Et limite les risques de désordre digestif en essayant de coller au mieux au besoin des petits lous et se rapprocher un tout pti peu de leur mode d'alimentation naturel!

En plus, ça permet de :

- commencer la socialisation
- de les éduquer progressivement et en douceur, ils comprennent super bien,
- bénéficier de fous rires mémorables
-c'est trop bien,
- je les adorent,
- ils nous suivent partout mais restent dans leur enclos tous seuls comme des grands dans la journée...

Ce serait trop long pour décrire les avantages, mais pour résumer QUE DU BONHEUR!!!! flower


- A partir de leurs 10 jours, il est conseillé de leur laisser du foin de bonne qualité et de l'eau dans des seaux à disposition!
Revenir en haut Aller en bas
http://palabresdesetoiles.forumgratuit.org
koum



Messages : 2
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Elever des chevreaux au biberon : conseils, expérience, précautions...   Jeu 13 Mar - 13:44

Bonjour,
j'ai recueilli un chevreau d'1 jour hier soir d'un élevage de laitière qui allait le tuer car c'est un male. L'éleveur m'a donné du lait en poudre j'ai acheter un biberon avec tétine latex 1er age, je lui donne le lait a 40°C mais il n'en veut pas. Ce matin il a peut être bu 20ml parce que je lui ai fourré la tétine dans la bouche... est ce que je dois attendre et lui proposer régulièrement jusqu'à ce que qu'il tête ou est ce que je dois insister? 
pour l'instant il est dans un bac avec de la paille dans ma cuisine en attendant qu'il fasse meilleur dehors et qu'on lui aménage un petit coin. Hier il a uriner et fait trois petites crottes, aujourd'hui rien. Il se lève et a l'air assez en forme mais il est très maigre.
merci pour vos conseils!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elever des chevreaux au biberon : conseils, expérience, précautions...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elever des chevreaux au biberon : conseils, expérience, précautions...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nourrir chevreaux au biberon..
» nourrissage des chevreaux aberrant ! vos conseils...
» besoin de conseils pour petits chevreaux
» probleme de biberon
» lait de vache pour allaitement agneaux ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Palabres des Etoiles :: L'arbre à Palabres :: Santé, soins, médecines douces...pour tous!-
Sauter vers: